SALLE WAGRAM, PARIS 08 JAN 1964
STUDIO REMASTERED 2014
CD 0825646340101 – DIGITAL

Mozart, Beethoven & Weber

ORCHESTRE DE LA SOCIÉTÉ DES CONCERTS DU CONSERVATOIRE
NICOLA RESCIGNO

Maria Callas avait découvert, indignée, que son directeur artistique chez EMI,  Walter Legge, avait choisi son épouse, Elisabeth Schwarzkopf pour l’enregistrement de la Missa da Requiem de Verdi – ce qui dicta la publication de ce récital d’airs du répertoire austro-allemand (composés néanmoins sur des textes italiens et anglais). « Si votre femme peut chanter mon répertoire, alors je peux chanter le sien », avait déclaré Callas. En réalité, la cantatrice compléta son programme d’airs [principalement] issus du répertoire de la Schwarzkopf (Donna Elvira, Comtesse Almaviva) par l’un des airs de Donna Anna et des scènes extraites d’opéras de Beethoven et Weber – des morceaux auxquel elle s’était consacrée durant ses études à Athènes. (Elle avait chanté le rôle de Leonore dans Fidelio à l’âge de 21 ans en Grèce). « Ce disque montre la voix de la Callas dans la même fraîcheur, excitante, que la Tosca à Covent Garden [1964] », écrivit Gramophone. « La personnalité de la Callas n’est jamais apparue avec autant d’intensité. La tigresse est plus féroce que jamais, et dans un certains sens, plus excitante que jamais. Ses yeux étincelants semblent nous transpercer, et nous font frissonner … C’est un disque susceptible d’enflammer et d’exciter ses admirateurs. »

 


BEETHOVEN
1. SCENA & ARIA: AH! PERFIDO OP.65 (METASTASIO)


MOZART


DON GIOVANNI
2. OR SAI CHI L’ONORE (ACT I)


LE NOZZE DI FIGARO
3. PORGI, AMOR (ACT II)


WEBER: OBERON
4. OCEAN! THOU MIGHTY MONSTER (ACT II)


MOZART: DON GIOVANNI
5. CRUDELE? …NON MI DIR (ACT II)
6. IN QUALI ECCESSI, O NUMI! …MI TRADI QUELL’ALMA INGRATA (ACT II)


MARIA CALLAS SOPRANO